L’Amicale des Pilotes Rotariens a été créée en 1973 par Jean Recullet avec l’idée de réunir tous les Pilotes Rotariens français en créant un « Club de la double Amitié ». Celui-ci reçut l’investiture à la Convention de Lausanne le 14 mai 1973. L’« IFFR», International Fellowship of Flying Rotarians, qui existait depuis 1965 grâce à E. Edison Kennell, était présidée à l’époque par Vic Bracher, Italien.  Notre Amicale compte en 2005 environ 70 membres.

 

A la première réunion à Briare en 1973 se sont retrouvés 12 membres fondateurs aux côtés de Jean, dont deux sont toujours des nôtres: Jacques Saltiel et Lucien Moreau. Jean-FrançoisRapin rejoignit rapidement l’Amicale, dès 1976, ainsi que Louis Mattone présent à Cabourg et Jean Planque. Une réunion annuelle a été programmée rapidement le second week-end de septembre : elle reste notre rendez-vous quasi « statutaire ».

 

En 1978 fut organisée pour la première fois une kermesse rotarienne à Briare, puis une seconde à Gap en 1982 et une troisième à Villefranche en 1983. Ces manifestations au profit de l’enfance inadaptée remportèrent un grand succès. En 1978 également, un « Tour de la Méditerranée » réunit 38 personnes dans 12 avions pour rallier Ajaccio, Cagliari, Tunis, Catane, Naples, Venise et Cannes dans une chaude ambiance.

 

L’amicale a section a fêté ses 10 ans à Valenciennes et ses 20 ans firent l’objet de manifestations particulières, dont l’édition d’une plaquette. Ces manifestations organisées avec succès par Jean-Pierre Maillard, Louis Mattone, et François Liaudet, furent conclues par un dîner dans les salons du Petit-Trianon, au cours duquel, Jean céda la présidence à Jean-François Rapin.

 

Jean-François nous reçut l’année suivante dans sa bonne ville de Bourges, en 1995, puis la convention internationale de Nice nous rassembla nombreux autour de Graham LeQuesne, de Jersey, nouveau Président International IFFR, successeur de Charles Strasser. En septembre Marc Bonnet nous invita lors des fêtes fabuleuses du 75ème anniversaire de l’aéroport de Genève et nous emmena au siège de l’ONU.

 

Malgré un terrible accident de voiture, Jean-François nous convia successivement à Toulouse (où certains transpirèrent dans le simulateur d’Airbus), puis à Saumur (Cadre Noir), Valenciennes (où les pilotes descendirent sous terre), Chambéry (visite de Rectimo et l’Onera), Reims (visite du CCR), Biarritz… où le succès fut permanent. Il initia une rencontre « de printemps » qui se perpétue.

 

En 2001, il passa le flambeau à Jean-Pierre Gabert, qui provoqua les rencontres d’Angers (musée de l’aviation légère), Dijon (Dyn’Aéro), Vendée Air Park, Marseille (Eurocopter), Amiens (sites de la 1ère guerre mondiale), Cabourg - Deauville (anniversaire du débarquement), Romans. A partir de 2002, la parution d’un bulletin trimestriel apporte les nouvelles fraîches des membres, de l’Amicale et de l’IFFR.

 

En 2004, ce fut la reprise des voyages : première destination Marrakech pour  40 personnes qui permit le financement d’une aide à un Etablissement scolaire. Au printemps 2005, ce sont 7 machines et leurs occupants qui découvrent la Croatie et en particulier les régions de Dubrovnik et Split. En 2006, un Tour du Sud de la France de Carcassonne à Orléans, où se tint la réunion de printemps précéda la réunion de septembre à Toulouse au programme fort riche. En 2007, certains volèrent vers la Pologne (Olsztyn et Gdansk) et le Danemark, et un grand nombre se retrouva au printemps à Nancy autour de Gabriel Lang et son équipe et en automne à Bordeaux pour l’AG traditionnelle. En 2008, après une réunion de printemps à Blois (avec visite de l’usine ALMS de fabrication d’ULM et avions légers), un voyage eut lieu vers l’Italie (Lucques, Pérouges, Sienne), puis un second au Portugal fin septembre pour rejoindre les IFFR portugais lors de leur réunion annuelle. La nôtre avait eu lieu 3 semaines auparavant à Liège, brillamment organisée par l’aile belge de l’IFFR France, et ce malgré une météo humide. En 2009, un déjeuner champêtre nous réunit chez Jean Recullet à Briare, puis une semaine de « Tour en France » nous emmena de Vendée vers Arcachon, Cahors, le pays catalan, Le Puy et enfin Chambéry, et en septembre ce fut Cannes (visite de la BAN du Mont-Agel). En 2010, après une réunion de printemps à Dreux, 14 membres dans 7 avions et ULM s’envolèrent vers Prague et la Slovaquie, pour une semaine, en joignant une action rotarienne au profit d’une Institution pour handicapés, à l’agrément du voyage. Enfin, en septembre Poitiers et le Futuroscope accueillit l’Amicale et Dominique Brice y prit les fonctions de Présidente. Toutes ces réunions sont organisées par un membre de l’Amicale.

 

Régulièrement la participation de membres d’autres sections (Grande Bretagne, Benelux, Italie, Allemagne…) lors de nos réunions apporte l’occasion de rencontres passionnantes. Ils donnent  aussi la possibilité de nous rendre à leurs propres réunions dans des villes européennes variées, opportunités de voyages  et de créer des liens. Ainsi en juin 2005 plusieurs équipages français participèrent à la réunion annuelle de la section italienne sur les bords du lac de Côme, qui leur permit de découvrir l’Hydravion. 2005 fut aussi l’année du centenaire du Rotary International, mais aussi le 40ème anniversaire de l’IFFR.

 

Celui-ci réunit une quarantaine de sections nationales et regroupe environ 1.500 pilotes rotariens, pilotes de « tout ce qui vole », de l’avion à la montgolfière, ou simple passionnés d’aviation. A sa tête se trouve un Président International, assisté d’un Vice Président par région du monde (Europe, Amérique, Asie - Australie…), d’un Secrétaire qui assure la parution d’un bulletin mondial et la parution de l’annuaire de l’IFFR et bien sûr d’un Trésorier. En 2008, le « World President » est Feroz Wadia, écossais et indien, bien connu des nôtres pour son attachement à la section française. Le « Board » est élu pour 2 ans. Les sections européennes sont les plus importantes et les plus actives au monde.

 

Après chaque Convention, l’IFFR organise un « fly-around » au départ de la ville siège de celle-ci. Ce fut le cas en 2009 après la Convention de Birmingham.

 

Les buts de l’IFFR sont de promouvoir :

  1. les objectifs du Rotary à travers la passion de l’aviation,

  2. l’amitié entre les membres grâce à la passion commune

  3. l’éthique et la sécurité dans la pratique aéronautique

  4. le Service Rotarien à travers tous moyens de transports

  5. la compréhension mutuelle entre Rotariens de pays différents.

 

L’IFFR international dispose d’un site Internet à l’adresse www.iffr.org. Plusieurs sections ont également un site. Le nôtre est à l’adresse www.iffr.fr.

 

Les membres de l’IFFR se signalent par leurs « ailes rotariennes », insigne remis lors de la première réunion à laquelle ils assistent.

 

L’Amicale représente donc bien l’opportunité de la « double amitié » rotarienne et aéronautique autour d’une passion commune, à ne pas rater !

Présentation de notre Amicale

AMICALE DES PILOTES ROTARIENS

INTERNATIONAL FELLOWSHIP OF FLYING ROTARIANS

SECTION FRANCAISE

© 2016